LA NATURE au centre de nos préoccupationsEcolavie oeuvre à la protection de l'environnement

Préserver la qualité de l’eau

Sans eau, pas de vie. Elle recouvre 70% de la surface de la terre, seule 0.6 % de l’eau de la planète est disponible pour l’homme. Le corps d’un adulte est constitué d’eau à 70 % … et pourtant !
Le bilan de sa qualité est alarmant. Les nitrates, les produits phytosanitaires, les herbicides, les fongicides… et autres substances dangereuses sont à mettre en cause.

Préserver la qualité de l’air

15 m3 d’air transitent an moyenne chaque jour par nos poumons.
L’air de notre intérieur (maison, bureau, école, transport…) est souvent plus pollué que l’air extérieur ?
Les sources de pollution sont variées : Nos meubles, matériaux, produits ménagers dégagent de nombreuses substances nocives comme, des solvants, des retardateurs de feu, des gaz toxiques de type formaldéhyde… Ces polluants peuvent être à l’origine nombreuses pathologies bénignes (irritation des yeux, de la peau, congestion des sinus, fatigue, maux de têtes…), mais aussi plus graves (asthme, stérilité, cancers…) Les risques sont encore plus importants pour les personnes sensibles (enfants, personnes âgées, allergiques…).

Préserver la qualité de la terre

La déforestation massive et l’agriculture intensive appauvrissent notre terre.  La qualité des terres agricoles diminue, sa richesse s’épuise, les écosystèmes sont menacés.

Préserver la qualité de vie et la santé des hommes

Entre 1930 et 2000, la production de produits chimiques est passée de 1 million de tonnes à 400 millions de tonnes par an. Si la découverte de certaines de ces substances fût synonyme de progrès, nombre d’entre elles sont toxiques pour les organismes vivants.
Des études ont montré que des centaines de substances chimiques se retrouvaient dans le corps humain. Elles y aboutissent par le biais de notre alimentation, de l’air que nous respirons, ou encore sont absorbées par notre peau.

Nous sommes tous conscients que notre façon de produire et de consommer a des conséquences. Passer de la surconsommation à la consommation choisie est l’un des grands enjeux de notre époque auquel Ecolavie accorde une place de choix.

Si vous aussi vous souhaitez travailler pour des lendemains meilleurs, rejoignez-nous